Toute l'actualité

sur la naturopathie et le bien-être

Zoom sur le syndrome de l'intestin irritable

Mis à jour : il y a 3 jours

Découvrez dans cet article :

  1. Les différents troubles du syndrome de l'intestin irritable

  2. Le spectre des troubles fonctionnels intestinaux

  3. La prévalence du syndrome de l'intestin irritable dans le Monde

  4. Les personnes le plus souvent touchées par la maladie

  5. L'impact sur la qualité de vie

  6. L'impact sur les activités quotidiennes

  7. Les causes du syndrome de l'intestin irritable

  8. Les symptômes majeurs

  9. La méthode Fodmap pour soulager les symptômes


Les troubles fonctionnels de l'intestin comprennent une série de caractéristiques de troubles gastro-intestinaux chroniques tels que des douleurs abdominales , des ballonnements, et une altération dans les habitudes intestinales.


Les troubles fonctionnels de l'intestin sont diagnostiqués par un médecin généraliste ou un gastro-entérologue, en utilisant des critères de symptômes et lorsque le scénario clinique l'indique, après exclusion d'autres maladies gastro-intestinales telles que la maladie cœliaque et la maladie inflammatoire de l'intestin.


Pour lire mon article sur la méthode qui vous aidera à soulager vos symptômes, c'est par ici=> La méthode Fodmap


Les différents troubles


Les troubles fonctionnels de l'intestin (TFI) sont classés par type de symptômes prédominants et comprennent :

  • le syndrome de l’intestin irritable (SII)

  • la diarrhée fonctionnelle

  • la constipation fonctionnelle

  • les ballonnements/distensions abdominales fonctionnelles


Bien que les troubles fonctionnels intestinaux puissent être classés en différentes conditions, un chevauchement considérable existe et ces conditions sont supposées exister sur un continuum.


Spectre des Troubles fonctionnels intestinaux

Alors que les ballonnements et la distension peuvent être présents dans l'un des TFI, la douleur est généralement présente dans SII-C, SII-M et SII-D, mais pas FC ou FDr.

Adapté de Lacy BE et al. Gastroenterology.150 (6): 1393-407.e5


Prévalence du Syndrome de l'intestin irritable dans le Monde


Le SII est 1,5 fois plus fréquent chez les femmes que chez les hommes, plus fréquent chez celles dont le statut socio-économique est inférieur et communément diagnostiqué avant l'âge de 50 ans.


syndrome intestin irritable dans le Monde

Les personnes le plus souvent touchées par le SII


Bien que le SII soit relativement courant, il n'est souvent pas diagnostiqué.

Son non-diagnostic est parfois décrit comme un "effet d'iceberg", où il y a plus de cas non diagnostiqués que diagnostiqués.


Selon la Monash University (ceux la même qui ont créé la méthode FODMAP) en Australie, environ 11% de la population souffre du Syndrome de l'intestin irritable mais seulement 1/3 de ces cas ont été officiellement diagnostiqués.


Impact sur la qualité de vie


Bien que la maladie n'affecte pas l'espérance de vie, la nature chronique et épisodique de la maladie peut avoir un effet profond sur la qualité de vie et les activités quotidiennes.


La nature fluctuante des symptomes du SII peuvent :

  • disparaître pendant une période, puis revenir

  • de nouveaux symptômes peuvent apparaître

  • la gravité des symptômes peut varier, passant parfois de très légère à d'autres fois assez grave.

  • les habitudes intestinales habituelles ou prédominantes peuvent changer. Passer de la constipation à la diarrhées et vice versa, parfois même avec des alternances de diarrhées/constipations.


Ces symptômes fluctuants peuvent laisser aux victimes un sentiment d'incertitude, d'imprévisibilité et de peur. Les personnes atteintes du Syndrome de l'intestin irritable peuvent se sentir en détresse, honteuses ou gênées par leurs symptômes, et ces sentiments peuvent influencer la qualité de vie et la vie quotidienne.



Impact sur les activités quotidiennes


Le syndrome de l'intestin irritable peut avoir un impact négatif profond sur la vie quotidienne.


Les victimes peuvent éviter les événements sociaux, les courses, les repas au restaurant, les longs voyages et les engagements de voyage.

Le sommeil, l'alimentation et les relations avec la famille, les amis et les partenaires sexuels peuvent tous être affectés.


Le travail peut également être impacté négativement car les gens prennent des jours de maladie pour gérer les symptômes (absentéisme) ou en obtenir moins au travail en raison de la perturbation de leurs symptômes (présentéisme).


Les résultats d'une étude qualitative qui a utilisé des entretiens semi-structurés pour caractériser l'impact du SII sur la vie quotidienne de 18 patients sont résumés dans l'infographie ci-dessous .




Les causes du SII


La cause du Syndrome de l'intestin irritable et d'autres Troubles fonctionnels intestinaux n'est pas claire et est susceptible d'être multifactorielle.

Les mécanismes proposés sont mis en évidence dans l'infographie ci-dessous.





Symptômes majeurs


Le syndrome de l'intestin irritable est une maladie chronique et récurrente .

Les symptômes sont souvent croissants et décroissants, et la gravité des symptômes varie au sein des individus et entre eux .


Parce que les symptômes du SII varient considérablement, des critères de diagnostic ont été développés pour classer les patients en fonction du type de symptôme prédominant :

  • Constipation

  • Diarrhées

  • Estomac distendu

  • Flatulences excessives

  • Alternances Diarrhées/Constipation

  • douleurs abdominales basses

  • ballonnements

Une gravité des symptômes peut également varier d'un individu à un autre mais également au sein d'un même individu au fil du temps.


Le Syndrome de l'intestin irritable doit être diagnostiqué par un médecin généraliste ou gastro-entérologue.


La méthode FODMAP


Cette méthode peut aider à réduire les symptômes pour 3/4 des personnes atteintes du syndrome de l'intestin irritable, pour relire mon article c'est par ici => La méthode Fodmap


Etant formée à la méthode Fodmap par l'Université Monash en Australie, ( ce sont ceux qui ont créés la méthode Fodmap) j'accompagne les personnes atteintes par le syndrome de l'intestin irritable avec d'excellents résultats, n'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements sur mes accompagnements.

Sources :

Drossman, D.A. and W.L. Hasler, Rome IV-Functional GI Disorders: Disorders of Gut-Brain Interaction. Gastroenterology, 2016. 150(6): p. 1257-61.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27147121/

Lacy, B.E., et al., Bowel Disorders. Gastroenterology. 150(6): p. 1393-1407.e5.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27144627/

Andrews, E.B., et al., Prevalence and demographics of irritable bowel syndrome: results from a large web-based survey. Aliment Pharmacol Ther, 2005. 22(10): p. 935-42.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16268967/

American College of Gastroenterology Task Force on Irritable Bowel, S., et al., An evidence-based position statement on the management of irritable bowel syndrome. Am J Gastroenterol, 2009. 104 Suppl 1: p. S1-35.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19521341/

Sperber, A.D., et al., The global prevalence of IBS in adults remains elusive due to the heterogeneity of studies: a Rome Foundation working team literature review. Gut, 2016.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26818616/

Hungin AP, Whorwell PJ, Tack J, et al. The prevalence, patterns and impact of irritable bowel syndrome: an international survey of 40,000 subjects. Aliment Pharmacol Ther 2003;17:643-50.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12641512/

Dean BB, Aguilar D, Barghout V, et al. Impairment in work productivity and health-related quality of life in patients with IBS. Am J Manag Care 2005;11:S17-26.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15926760/

El-Serag HB, Pilgrim P, Schoenfeld P. Systemic review: Natural history of irritable bowel syndrome. Aliment Pharmacol Ther 2004;19:861-70.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15080847/

Garrigues V, Mearin F, Badia X, et al. Change over time of bowel habit in irritable bowel syndrome: a prospective, observational, 1-year follow-up study (RITMO study). Aliment Pharmacol Ther 2007;25:323-32.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17217445/

Hungin AP, Whorwell PJ, Tack J, et al. The prevalence, patterns and impact of irritable bowel syndrome: an international survey of 40,000 subjects. Aliment Pharmacol Ther 2003;17:643-50.

Hungin AP, Chang L, Locke GR, et al. Irritable bowel syndrome in the United States: prevalence, symptom patterns and impact. Aliment Pharmacol Ther 2005;21:1365-75.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15932367/

Farndale R, Roberts L. Long-term impact of irritable bowel syndrome: a qualitative study. Prim Health Care Res Dev 2011;12:52-67.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21426615/

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/syndrome-intestin-irritable/reconnaitre-syndrome-intestin-irritable#:~:text=Les%20sympt%C3%B4mes%20du%20syndrome%20de%20l'intestin%20irritable,-Les%20sympt%C3%B4mes%20les&text=Le%20mal%20de%20ventre%20est,la%20r%C3%A9gion%20de%20l'ombilic.



La Créatrice

Partenaire

Newletter

Sandra Mao

Conseillère en naturopathie

Praticienne massage bien-être

81200 Aussillon, Tarn, Occitanie