Toute l'actualité

sur la naturopathie et le bien-être

Comment vont...vos selles ? Couleur, odeur, forme, tout ce que vous n'avez jamais osé demander !

Mis à jour : juil. 3



Les excréments sont les résidus de notre digestion ; nos selles sont composées d'eau, de nourritures non digérées, de bactéries, de mucus et de cellules mortes.


De part leur forme, leur odeur et leur couleur, nous pouvons savoir si nous avons un bon transit et si nous sommes en bonne santé.


La fréquence des selles est également importante : un système digestif en bonne santé exige des selles régulières, une fois par jour au minimum !


Odeur :







Les selles normales ne sentent pas !



En revanche, lorsque les aliments sont mal absorbés, les excréments ont une odeur nauséabonde.












Forme :




Les selles ont une longueur qui varie de 15 à 30 cm.

Des selles beaucoup plus courtes, et dans certains cas, en forme de petites billes, révèlent une constipation.

Des selles étroites et fines indiquent parfois une obstruction dans le gros intestin.



=> Dans l'idéal, elles doivent être solides, lisses et un peu moelleuses.






Couleur :


Si elles sont marrons : tout va bien !

Les selles normales ont une couleur marron à cause d'un pigment (la stercobiline) sécrété par les sels biliaires.


Si vos selles sont vertes : soit vous digérez mal, soit vous mangez trop d'aliments verts, soit vous êtes un martien..

C'est peut-être à cause d'un travail trop rapide des intestins ou à cause d'une diarrhée modérée. La bile, pigment principal des selles, est de couleur verte au départ et devient marron au fur et à mesure.


Si vos selles sont jaunes , graisseuses et nauséabondes : c'est sûrement à cause d'un excès de gras mal digéré ou une faiblesse (le plus souvent) passagère du foie.


Des selles noires : sont signes d'une constipation chronique, plus les selles restent dans le côlon, plus elles s'oxydent, d'où le fait qu'elles noircissent.


Des selles rouges : attention ! Une couleur rouge vif témoigne d'un saignement dans le gros intestin ou dans l'anus. Ce type de saignement n'indique rien de grave, même si ça reste à surveiller, il peut s'agir d'une inflammation mineure ou d'hémorroïdes.

En parler à son médecin reste la 1ère précaution à prendre.


En conclusion, le conseiller en naturopathie a besoin de beaucoup de renseignements de votre part pour déterminer la cause de vos problématiques.

Même si ce n'est pas très glamour, ces questions sont nécessaires pour établir un bilan de vitalité qui vous aidera à trouver vos forces et vos faiblesses, et les ajuster en conséquence afin de vous apporter un mieux-être global.

En naturopathie, on n'établit JAMAIS un diagnostic, ceci est le rôle du médecin ! Si vous avez un doute sur votre état de santé, c'est le médecin qu'il vous faut consulter en priorité, le conseiller en naturopathie vous aidera en seconde intention grâce à un programme d'hygiène vitale et des techniques naturelles.


Sources : https://www.doctissimo.fr/sante/diaporamas/couleurs-des-selles/couleur-consistance-normales

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/49340-stercobiline-definition

"Faites la paix avec votre assiette" Catherine Malpas

La Créatrice

Partenaire

Sandra Mao

Conseillère en naturopathie

Praticienne massage bien-être

81200 Aussillon, Tarn, Occitanie